Darrell.fr » Infaillible » Comment sont faits les chapeaux panama pliables ?

Comment sont faits les chapeaux panama pliables ?

Marque de prestige, le chapeau panama est généralement fait à la main en Equateur. Produit d’un véritable savoir-faire, il conquit par la qualité de son tissage et l’élégance qu’il donne à celui ou celle qui le porte. Mais comment le choisir ? C’est ce que nous allons voir ici.

Quel est le rosage d’un chapeau panama ?

Examiner le haut de la calotte d’un chapeau panama permet de juger, en un seul coup d’œil, s’il est bien vrai. En fait, au centre de la calotte, il doit y avoir une sorte de rosace dessinée. Appelée également Vueltas, elle représente le point d’où commence le tissage. En effet, sachez que le nombre de cercles dépend de la finesse du matériau, déterminant ainsi le temps qu’il a fallu pour fabriquer le chapeau et donc, son prix.

Gardez alors à l’esprit qu’un vrai chapeau panama est obligé d’avoir une rosace au milieux de sa calotte. Dans le cas contraire, ce serait simplement un chapeau conçu en fibres naturelles.

Quels sont les types de chapeau panama ?

Si l’authenticité du chapeau panama est déterminée par la Vueltas, sa qualité et son tissage dépendent de trois types de chapeaux différents :

  • Le chapeau Panama Montecristi.
  • Le chapeau Panama Cuenca.
  • Le chapeau Panama Brisa.

Le premier type de chapeau Panama est le plus prestigieux. Comme il est facile de le deviner à son nom, il est produit dans la région de Montecristi en Equateur. La première étape de sa fabrication consiste à faire sécher la paille au soleil pour la blanchir à la fumée de souffre ensuite. Les principales caractéristiques de ce chapeau sont une légèreté singulière et un tissage très serré. Pour cela, il faut compter un temps de fabrication minimum de 6 mois et donc, un prix élevé.

Le chapeau Panama Cuenca porte également le nom de la ville où il est fabriqué. Il est facile à reconnaître grâce à son tissage en forme de chevron qui inspire tant d’élégance. Pour obtenir sa couleur très claire, on fait bouillir la paille. C’est ce qui permet d’enlever la chlorophylle. Son temps de fabrication est de quelques semaines et c’est pour cela qu’il est moins cher que le chapeau Panama Montecristi. En général, il est blanc mais on peut trouver des modèles teintés.

Enfin, le tissage du chapeau Panama Brisa est moins fin que celui des deux précédents types et est en forme de petits carrés. Aussi, sa fibre est la plus épaisse des trois chapeaux Panama. Bien que perçu par beaucoup comme le chapeau de premier prix, il est d’une très bonne qualité. Il est même parfois préféré pour sa capacité de laisser l’air rafraîchissant passer.

Nous allons maintenant briser un mythe en vous disant que tous les chapeaux panama ne peuvent pas être pliés (eh oui !). En effet, plier certains modèles peut abîmer leurs formes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *