Comment vérifier si sa voiture est dans une fourrière à Montepellier ?

Accueil Vie pratique Comment vérifier si sa voiture est dans une fourrière à Montepellier ?

Votre véhicule a-t-il été enlevé par la police ou la gendarmerie ? Vous pourrez procéder à une vérification dans une fourrière suivant une démarche appropriée. À Montpellier, vous vous rapprocherez de la police pour plus d’informations à ce sujet. Cependant, le commissariat exigera des documents pour juger de la propriété du véhicule. Découvrez les étapes pour vérifier si votre véhicule se trouve dans une fourrière.

Entrer en contact avec la délégation du service public Effia

Si vous nourrissez des doutes que votre automobile ait été mise en fourrière Montpellier, menez vos enquêtes en suivant une méthode rigoureuse. D’abord, il sera question pour vous de prendre le temps pour vous assurer qu’elle se trouve à la fourrière de la ville. Pour cela, mettez-vous en relation avec une délégation du service public d’Effia. Il s’agit de la structure étatique qui est chargée de la gestion des enlèvements de voiture dans la ville. Elle vous confirmera si votre automobile est enlevée. Pour établir une liaison avec ce service, vous pouvez joindre le 04 67 06 10 55. Le personnel de la structure travaille tous les jours. Vous pourrez vous y rendre du lundi au dimanche. Seulement, vous devez vous renseigner sur les horaires d’ouverture. Une fois que vous avez la certitude que votre voiture a été enlevée, vous devez vous rendre alors au commissariat.

Rendez-vous au commissariat

Avez-vous la confirmation que votre automobile est à la fourrière Montpellier ? Deux possibilités s’offrent à vous dans ce cas. Vous pourrez choisir de vous rapprocher du commissariat ou de la police municipale de la ville. Si vous décidez vous rendre au commissariat, sachez que les agents de cette unité sont à l’adresse 206, rue du Comte-de-Melgueil. La police municipale quant à elle est à l’adresse 1945, avenue de Toulouse, 34070 Montpellier. Dans l’un ou l’autre des deux services, il vous faut demander et obtenir l’ordre de sortir de votre automobile. Cette pièce vous permettra de récupérer facilement le véhicule. Par ailleurs, les portes du commissariat et de la police sont ouvertes du lundi au vendredi. Ils sont à votre service les samedis également. Cependant, il va falloir maîtriser leurs horaires d’ouverture qui sont variés en week-end :

  • 7 h 30 à 20 heures lundi –vendredi ;
  • 9 h à 12 h 30 : samedi dans la matinée ;
  • De 13 h à 18 h : la soirée de samedi.

Après l’obtention de l’ordre de sortie, demandez les autres pièces à fournir pour récupérer votre bolide à la fourrière Montpellier.

Présentez les documents indispensables et payez les frais de la fourrière

Certaines pièces sont à fournir après l’obtention de l’ordre de sortie. Le permis de conduire, la carte grise de votre véhicule et l’attestation d’assurance sont entre autres documents à présenter. En plus, vous devez vous munir d’une déclaration de perte ou de vol. Si vous ne disposez pas d’une copie du certificat de l’assurance, vous pourrez en demander auprès de votre assureur. Par ailleurs, vous devez forcément vous acquitter des frais de fourrière avant la récupération de votre voiture. Ces derniers se paient à la préfecture de la police de votre ville. Le montant à payer concerne le frais journalier de détention, le frais d’enlèvement et celui d’expertise.

En somme, les infractions au Code de la route occasionnent l’enlèvement de votre véhicule. Pour savoir s’il a été mis à la fourrière, il vous suffira de mener certaines démarches.